NOTRE APPROCHE

Le travail d'équipe au coeur de l'efficacité des entreprises

0%


du temps de travail

se fait en collectif

0%


des millenials

plébiscitent les entreprises inclusives, 

privilégiant le travail en équipe

0%


des managers

sont stressés au travail

0

Milliards d’euros

C’est le coût sociale du stress professionnel 

(Sources: INRS)

0

Euros / an

C’est le coût globale du mal-être au travail

La réussite d’un projet repose bien évidemment sur la présence de compétences techniques et de savoirs théoriques dont doivent disposer tout ou partie des membres d’une équipe.

Qu’il s’agisse d’équipes de travail, d’équipes managériales, d’équipes transverses ou d’équipes projet, au-delà de ces savoirs, ce sont les qualités personnelles des collaborateurs qui font la différence, tant pour l’efficience du groupe que pour le bien-être de ses membres.

C’est la raison pour laquelle Effency a mené un travail de recherche en sciences cognitives et mis en place un partenariat avec la société COG’X .

Indépendamment des compétences, il existe deux éléments qui jouent un rôle majeur dans la réussite d’un travail collectif. Il s’agit de la bonne diffusion des idées au sein du groupe, et de l’implication des membres dans la tâche. Plusieurs travaux de recherche en sciences cognitives ont pu montrer l’existence de traits de personnalité, qui, s’ils sont réunis chez les membres du groupe, peuvent participer activement à la réalisation de ces deux fonctions collaboratives.

Les traits de caractère clés

Estime de soi

L'estime de soi correspond à l'image qu'un individu a de lui-même. Elle influe sur la participation à la discussion collective. Les membres d'un groupe apprécient généralement la compagnie et les idées des individus qui ont une bonne estime d’eux-mêmes, mais cette dernière ne doit pas être pas excessive !

Neuroticisme

Les personnes sujettes au neuroticisme ont tendance à ressasser les pensées négatives. Elles sont alors animées de sentiments tels que la colère ou l’anxiété. Lorsque ce trait de caractère est marqué, ces personnes éprouvent des difficultés à maintenir des relations sociales agréables et efficaces.

Efficacité

Evaluer son auto-efficacité, c’est être capable d’estimer avec justesse ses propres capacités à résoudre des problèmes. Lors d’un travail collectif les imprévus sont courants. Ils peuvent générer du stress et mettre la lucidité à rude épreuve.

Conscienciosité

La conscienciosité désigne la capacité d’un individu à planifier et exécuter les différentes étapes d’un projet sans en dévier. Les individus consciencieux font preuve de fiabilité et de rigueur lorsqu’on leur confie une tâche.

Appartenance au groupe

L’appartenance au groupe, c’est la propension à se sentir partie intégrante d’une équipe et à mobiliser ses efforts pour la réussite collective. Lorsque l’on se sent appartenir à un groupe, on fait de la réussite générale une réussite personnelle, ce qui augmente la motivation et pousse à bien faire les choses.

Compétences

Savoir évaluer ses compétences est important lorsque l’on échange avec autrui. En effet, c’est en estimant avec justesse quelles sont nos capacités que nous pouvons juger de la pertinence de nos idées.

Extraversion

L’extraversion représente la facilité avec laquelle un individu interagit avec autrui et communique avec le monde extérieur. Au sein d’un groupe, les membres extravertis ont tendance à exprimer leurs idées avec plaisir et à participer activement à la discussion.

Agréabilité

L’agréabilité correspond à la propension de chacun à coopérer et être en accord avec autrui. Ce trait de caractère est particulièrement important dans les interactions sociales dont il garantit la cohésion.

Pourquoi les sciences cognitives ?

Effency s’intéresse aux interactions entre les membres de l’équipe. Avec les outils Effency, vous ne recevrez pas de profil type. Effency ne met pas les gens dans des cases : il n’y a pas de bon ou de mauvais profil, c’est le collectif qui est analysé.

Effency a développé un test spécifiquement orienté travail collaboratif. Il vous donne les clés pour vous sentir mieux dans votre travail d’équipe, quelle qu’elle soit, par la compréhension de votre propre mode de fonctionnement et la découverte du fonctionnement d’autrui.

Références bibliographiques